norbert sènou

Egblé Makou : le quatuor qui fait feu de tout bois

Par David Sanon

Ce jeudi 18 décembre 2008, c’est la compagnie Fabre-Sènou que recevait le CCF-GM dans le cadre de “Dialogues de corps”, pour sa création intitulée Egblé Makou. À voir le décor sur scène, on se serait cru à un concert. Côté jardin, une guitare acoustique, une cymbale sur pieds et une autre suspendue au toit; ainsi que deux caisses sous forme d’enceintes acoustiques. Côté cour, une flûte traversière, un xylophone et une troisième caisse.

Comme piqués par le même insecte, trois des quatre danseurs, précédemment assis sur les caisses, exécutent des pas effrénés de danses africaines sur les belles notes de la guitare très occidentale du quatrième. Tout cela semble bien insolite, mais le résultat est d’une grande beauté. La musique n’a vraiment pas de frontières! › Lire la suite

Tags: , , ,

 

décembre 2019
L Ma Me J V S D
« oct    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Découvrez notre galerie photo 3D du
Festival du Théâtre des Réalités de Bamako

Dorcy Rugamba (“Bloody Niggers!”)Younouss Diallo (“Bloody Niggers!”)“Bloody Niggers!” (Dorcy Rugamba)“Bloody Niggers!” (Younouss DIallo)“Bloody Niggers!”“Bloody Niggers!” “Bloody Niggers!”L'entrée des Quartiers d'Orange“Caterpillar”

Catégories

RSS À propos du Festival des Récréâtrales

  • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.